Vous avez un business plan, un peu de financement, et vous êtes maintenant prêt à établir votre entreprise en Suisse. Mais voici une autre question: laquelle des 4 structures juridiques les plus utilisées est la plus adapte pour votre entreprise? Dans cet article, je vais couvrir chacune d’elle et vous dire pourquoi vous pourriez vouloir l’utiliser pour votre entreprise.

1. Raison individuelle
L’idée principale de l’entreprise individuelle est que le propriétaire est également le gestionnaire de l’entreprise et est une société généralement gérée par une seule personne. L’avantage principal est que cela est relativement facile à mettre en place, il y a très peu de bureaucratie et d’exigences de l’État en matière de documents necessaires, et il n’y a pas de besoin de capital minimum pour mettre en place l’entreprise. Les principaux inconvénients pour cela sont: que le propriétaire a une responsabilité illimitée en ce qui concerne les dettes de l’entreprise. En d’autres termes, si l’entreprise devait des dettes, le propriétaire est entièrement responsable de les rembourser et ses biens personnels (comme la maison, la voiture, etc.) peuvent être liquidés afin de couvrir ces dettes. En outre, aucun partenaire ne peut participer au fonctionnement de l’entreprise et il n’y a pas de sécurité sociale en cas de chômage.

2. Société en nom collectif
La copropriété est essentiellement une version similaire a l’entreprise individuelle. Les avantages et les inconvénients sont les mêmes, mais il peut y avoir plus d’un propriétaire de l’entreprise. En effet, les deux propriétaires sont entièrement responsables des dettes de l’entreprise. En d’autres termes, si l’un des propriétaires contracte un service pour l’entreprise et ne le paye pas et ne peut être trouvé, le deuxième propriétaire est entièrement responsable du montant contracté tant que le service était dans le cadre des opérations commerciales.

3. Sàrl – Société à risque limite
C’est la structure juridique la plus répandue pour les PME en Suisse. Le principal avantage de cette structure juridique est la distinction entre le propriétaire et le gestionnaire. Bien que cela puisse être la même personne, la distinction juridique entre les deux signifie que le propriétaire n’est pas personnellement responsable des dettes engagées par l’entreprise. En d’autres termes, si l’entreprise doit des dettes et celles-ci ne sont pas payées, l’entreprise peut être mise en faillite. Toutefois, les actifs personnels des propriétaires ne peuvent être liquidés pour couvrir ces dettes. Un autre avantage pour ce type de structure est qu’il nécessite un faible montant de capital pour commencer (20 000 CHF). Cependant, l’entreprise doit publier ses propriétaires et leur pourcentage dans l’entreprise aux autorités légales.

4. Société (SA – Société Anonyme)
C’est la structure juridique préférée par les grandes entreprises. L’idée principale de cette structure est de faciliter le transfert de propriété par actions et d’être établi sur le marché boursier. Cela signifie qu’il faut créer au moins un actionnaire et au moins un administrateur au conseil d’administration. En contrepartie, l’entreprise n’est pas tenue de publier l’identité de ses actionnaires et leur pourcentage de l’activité. Le principal inconvénient de cette structure est qu’il est très bureaucratique et exige un montant important de capital à mettre en place (minimum de 100 000 CHF avec 50 000 CHF détenus en espèces).

Dans l’ensemble, si vous lancez votre startup et cherchez à créer votre entreprise, dans la plupart des cas, la structure juridique la plus favorable est la Sàrl, car elle protégera vos biens personnels tout en vous accordant une certaine reputation parmi les banques et les investisseurs pour montrer que vous avez un capital minimum de 20 000 CHF, pour commencer.

Ici chez Do It Better Coworking, nous sommes en partenariat avec Ferz SA, une société de conseil juridique qui peut vous fournir des informations supplémentaires sur la façon de configurer votre entreprise avec les procédures appropriées afin d’assurer une base solide dans votre entreprise et peut vous assurer que l’administration de votre entreprise est traité avec professionnalisme.